Quelle alternative aux déodorants industriels pour atteindre l’autonomie ?

 

Je vous invite si vous en avez chez vous à retourner vos déodorants favoris pour y lire les ingrédients qu’ils contiennent. Vous allez très vite vous rendre compte qu’ils sont pour la plus part imprononçables et pire encore que vous n’en avez même jamais entendu parler.

Et oui bienvenue dans le monde moderne ou l’on ne comprend rien à ce que l’on achète ni aux conséquences sur notre santé.

Coïncidence ou non (à vous de vous faire votre propre avis sur le sujet) l’incidence du cancer du sein a augmenté, notamment dans les pays occidentaux, au cours des dernières décennies : on enregistre une hausse de 20 % entre 2008 et 2013 dans le monde, avec 1,7 million de nouveaux cas diagnostiqués chaque année et plus de 500 000 décès en 2012. Plus récemment, une diminution est toutefois intervenue pour les femmes autour de la cinquantaine, attribuée au coup de frein sur le recours aux traitements hormonaux substitutifs de la ménopause. (source lemonde.fr)

Prenons le taureau par les cornes et voyons ce qui est vendu dans le commerce et les alternatives existantes.

Le déodorant en spray, en stick ou à bille

AVANTAGES :

  • Ils sont souvent efficaces pour bloquer la transpiration.
  • Ils sont utilisables de suite après achat.
  • Ils sont souvent efficaces durant plusieurs heures.
  • Ils est possible d’en trouver dans tous les hypermarchés.
  • Ils sont faciles à appliquer.
  • Ils sont facilement transportables.

INCONVÉNIENTS :

  • Ils contiennent souvent pleins de produits chimiques (dont souvent du chlorhydrate d’aluminium).
  • Ils finiront à la poubelle (ainsi que votre argent) et feront des déchets en plus dans la Nature.
  • Le prix au litre ou au kilo est souvent exorbitant.
  • Certains modèles peuvent tacher vos vêtements.
  • Aucune autonomie n’est possible avec ces modèles.

 

Le bicarbonate de soude (ou de sodium)

Le bicarbonate de sodium, ou hydrogénocarbonate de sodium en nomenclature moderne, est un composé chimiqueinorganique décrit par la formule brute NaHCO3. C’est un composé ionique blanc de l’anion hydrogénocarbonate et du cation sodium, qui se présente sous forme de poudres. La forme ultra pure, très rare, est constituée de cristaux prismatiques blancs. Ce corps minéral anhydre, sous l’appellation minéralogique de nahcolite, apparaît néanmoins dans la nature sous la forme d’agrégats de cristaux prismatiques, le plus souvent en veines fibreuses ou en concrétions. Au laboratoire, l’hydrogénocarbonate de sodium apparaît sous la forme de fins cristaux blancs, solubles dans l’eau.

Il est aussi fréquemment appelé bicarbonate de soude, carbonate monosodique ou carbonate acide de sodium, cette dernière appellation étant la plus employée dans la composition des pâtisseries industrielles. (source wikipedia)

AVANTAGES :

  • Il est bon marché.
  • Il n’est pas reconnu comme néfaste pour la santé (pour le moment).
  • Il élimine ou réduit fortement les mauvaises odeurs.
  • Il est inodore.
  • Il peut-être conservé pendant plusieurs années.
  • Il est écologique.
  • Il est est hypoallergénique.
  • Il est fongistatique (inhibe le développement et la reproduction des champignons).
  • Il empêche les bactéries de se développer (bactériostatique).
  • Il régule le PH de la transpiration.
  • Il ne tache pas les vêtements.
  • Il est facile de s’en procurer dans les hypermarchés ou pharmacies.

INCONVÉNIENTS :

  • Il peut faire des auréoles blanches sur les vêtements si il est mal appliqué.
  • Il est parfois nécessaire d’en appliquer plusieurs fois par jour.
  • Il n’est pas possible d’en appliquer en tout lieux (sous peine d’en mettre un peu partout).
  • Elle n’est pas la solution la plus simple à appliquer.
  • Il n’est pas possible d’en fabriquer elle doit donc être achetée.

ASTUCE : Si vous rencontrez des irritations cela peut-être dû au fait que le bicarbonate de sodium a un PH alcalin contrairement à votre peau qui elle est légèrement acide (cela varie d’une personne à une autre).

Pour palier à cela il faut acidifier votre peau avec du vinaigre blanc, du vinaigre de cidre ou du citron et laisser  sécher avant la pose du bicarbonate de sodium.

VIDEO DIY :

 

 

La pierre d’Alun

La pierre de cristal, aussi appelée pierre d’alun, est un minéral (sulfate double d’aluminium et de potassium) qui laisse, après avoir été humidifié légèrement, une fine couche saline sur le derme et qui combat les bactéries qui causent les odeurs. Cela n’empêche aucunement le processus de transpiration et ne bloque pas les pores. La pierre d’alun n’ayant pas d’odeur, certains humidifient la pierre avec une huile essentielle ou une eau florale.

La pierre d’alun constitue donc un déodorant naturel, composé d’un seul « ingrédient », et qui peut durer des années si elle n’est pas cassée accidentellement. La pierre d’alun peut se trouver sous deux formes : en bâton, ou en pierre brute (non retaillée), commercialisés en France dans les magasins de produits naturels et dans les pharmacies.

La pierre d’alun est également hémostatique, et donc efficace pour stopper les petits saignements des coupures, éraflures liées au rasage ou encore, pour guérir un aphte. Elle est aussi efficace contre les irritations et les boutons après le rasage.

La pierre d’alun, de la même manière que les antitranspirants industriels, contient des sels d’aluminium : les soupçons portés sur l’innocuité de ces antitranspirants s’appliquent donc également à la pierre d’alun, bien qu’elle ne contienne pas de chlorhydrate d’aluminium.

Dans le commerce en France (2015), il s’est établi un mythe selon lequel la pierre d’alun de potassium serait toujours naturelle. La réalité est bien différente. En fait, la pierre d’alun est fabriquée à partir d’hydroxyde d’aluminium, que ce soit la bauxite ou l’alunite qui est un hydroxysulfate d’aluminium et de potassium. La fameuse pierre d’alun dite « naturelle » est donc en vérité toujours synthétisée. Il existe trop peu d’authentique minéral d’alun pour satisfaire la demande. (source Wikipedia)

La pierre d’alun naturelle : elle est extraite de l’alunite, purifiée et recristallisée, et composée de  » potassium d’alun « . Elle présente un aspect translucide avec des nervures à l’intérieur.

La pierre d’alun reconstituée par réactions chimiques n’a pas le même aspect : elle est opaque, et les produits en vente ont tous la même forme.

La pierre d’alun synthétique est composée d’ »ammonium d’alun  » qui provient de l’industrie du nylon. Elle est bon marché et souvent fabriquée en Asie.

AVANTAGES :

  • Elle est bon marché.
  • Elle est inodore.
  • Elle est écologique.
  • Elle combat les bactéries qui causent les mauvaises odeurs (propriété bactéricide).
  • Elle peut-être conservée pendant plusieurs années.
  • Elle ne bouche pas les pores de la peau.
  • Elle est hémostatique (empêche de saigner).
  • Elle ne tache pas les vêtements.
  • Elle régule la sudation.
  • Son efficacité peut durer  jusqu’à 24h.
  • Elle est facilement transportable.

INCONVÉNIENTS :

  • Elle contient de l’aluminium (environ 5% pour la pierre d’alun naturelle).
  • Elle est sujette à controverse sur sa toxicité.
  • Elle est fragile et peut se casser.
  • Elle doit être utilisée sur peau humidifiée.
  • Elle ne convient pas forcément à toutes les peaux et peut créer des irritations et des démangeaisons.
  • Elle existe sous plusieurs formes ce qui peut porter à confusion le consommateur (la pierre d’alun naturelle, la pierre d’alun reconstituée et la pierre d’alun synthétique).

ASTUCE : si vous ne souhaitez pas utiliser la pierre d’Alun directement sur la peau mais en spray.

VIDEO DIY :

 

Le vinaigre de cidre

AVANTAGES :

  • Il est bon marché.
  • Il est écologique.
  • Il a une durée de conservation quasiment illimitée.
  • Elle combat les bactéries qui causent les mauvaises odeurs (propriété bactéricide).
  • Elle ne bouche pas les pores de la peau.
  • Elle régule la sudation.
  • Il est facile d’en fabriquer car on trouve des pommes partout en France. et toute l’année (si conservées).

INCONVÉNIENTS :

  • Il a une odeur forte au début de son application.
  • Il doit être appliqué pendant un certain temps pour être efficace (entre 20 et 30mn).
  • Il nécessite un morceau de coton ou de tissu pour être appliqué (ou essuyer le surplus ).
  • Difficilement applicable durant la journée (surtout si vous êtes au travail).

VIDEO DIY :

 

Le jus de citron

AVANTAGES :

  • Il est bon marché.
  • Il sent bon.
  • Il est écologique.
  • Elle combat les bactéries qui causent les mauvaises odeurs (propriété bactéricide).
  • Elle ne bouche pas les pores de la peau.
  • Elle régule la sudation.
  • Il est peut-être fabriqué facilement.

INCONVÉNIENTS :

  • Il ne faut pas exposer la peau qui a été couverte de jus de citron au soleil car cela pourrait faire des taches sur la peau (le citron est photosensibilisant).
  • Le citron ne pousse pas partout en France ce qui limite le côté autonomie.
  • Le jus de citron ou les citrons ne peuvent pas se conserver sur une longue durée (sauf si ils sont congelés mais on perd tout l’intérêt autonomie).

 

Le talc

Le talc est une espèce minérale composée de silicate de magnésium doublement hydroxylé de formule Mg3Si4O10(OH)2, pouvant contenir des traces de nickel, de fer, d’aluminium, de calcium, de sodium et d’autres silicates magnésiens comme l’amiante (source wikipedia).


AVANTAGES :

  • Il est bon marché.
  • Il favorise l’hydratation de la peau.
  • Il est inodore.
  • Il est écologique.
  • Il peut-être conservé pendant plusieurs années.
  • Il ne tache pas les vêtements.
  • Il régule la sudation.
  • Il est facilement transportable.
  • Des gisements existent en France comme la carrière de talc de Trimouns, près de Luzenac dans l’Ariège qui est la plus importante au monde (400 000 tonnes extraites par an).

INCONVÉNIENTS :.

  • Il est sujet à controverse sur le fait qu’il pourrait causer des cancers.
  • Il peut contenir des traces de fer, d’aluminium, de nickel ou d’amiante selon les gisements dont il provient (pour le talc naturel).
  • Il n’est pas bactéricide.
  • Il ne bloque pas les mauvaises odeurs.
  • Il est parfois nécessaire d’en appliquer plusieurs fois par jour.
  • Elle existe sous plusieurs formes ce qui peut porter à confusion le consommateur (il peut être naturel ou industriel).

 

L’huile essentielle de Palmarosa

Le palmarosa (Cymbopogon martinii) est une plante herbacée de grande taille qui appartient, comme la citronnelle, à la famille des Poacées. Elle est originaire de l’Inde et du Népal.

 

AVANTAGES :

  • Une goutte par aisselle suffit. Un flacon peut donc durer longtemps.
  • Elle sent bon.
  • Elle régule la sudation.
  • Elle est efficace très longtemps.
  • Elle est facilement transportable.
  • Elle combat les bactéries qui causent les mauvaises odeurs (propriété bactéricide).
  • Elle est fongistatique (inhibe le développement et la reproduction des champignons).

INCONVÉNIENTS :.

  • Son prix au litre est très élevé.
  • Elle est allergisante il est donc conseillé de faire quelques essais avant sur une petite surface.
  • L’extraction des huiles essentielles est énergivore.
  • Le palmarosa n’est pas une plante locale ce qui signifie qu’il vous sera impossible de produire votre huile essentielle.
  • Elle se trouve difficilement dans les commerces.

 

L’huile de coco

L’huile de coco, aussi appelée huile de coprah, est une huile végétale fabriquée à partir de l’albumen séché de la noix de coco, le coprah. Elle est utilisée dans différents domaines et tout particulièrement pour la fabrication du monoï.

L’huile de coco peut aussi désigner l’huile issue de l’albumen frais de la noix de coco. (source wikipedia)

AVANTAGES :

  • Elle est bon marché.
  • Elle favorise l’hydratation de la peau.
  • Elle sent bon.
  • Elle est naturelle.
  • Elle ne tache pas les vêtements.
  • Elle est anti-fongique
  • Elle est écologique.
  • Elle ne contient normalement pas de produits chimiques.
  • Elle a de vertus anti-bactériennes (information à vérifier).
  • Elle reste solide en dessous de 25°C.
  • Si elle est placée dans un endroit frais elle peut se conserver longtemps.

INCONVÉNIENTS :.

  • C’est un produit importé donc pas adapté aux autonomistes.
  • Elle ne se trouve pas dans tous les commerces.
  • Elle a besoin d’être mélangées à d’autres produits pour être applicable.
  • Elle peut tacher les vêtements de gras.

 

L’argile blanche (aussi appelée Kaolin ou silicate d’aluminium)

Les kaolins sont des argiles blanches, friables et réfractaires, composées principalement de kaolinite, soit des silicates d’aluminium. Découverts à l’origine en Chine, ils sont à la base de la fabrication de la porcelaine, mais sont aussi utilisés dans l’industrie du papier, la médecine et la cosmétique.

En 2004, le premier pays producteur de kaolin reste les États-Unis. Des gisements importants existent aussi au Brésil, en Ukraine, en Chine, et en Grande-Bretagne, tout particulièrement dans les Cornouailles.

En France, il existe des carrières de kaolin à Plœmeur (Morbihan), Berrien (Finistère), Échassières (Allier), Saint-Yrieix (Haute-Vienne), Montguyon (Charente-Maritime) à l’origine de la production de la porcelaine à Limoges, Larnage (Drôme) et Rochefort-Samson (Drôme).

AVANTAGES :

  • Elle est bon marché.
  • Elle est inodore.
  • Elle est écologique.
  • Elle combat les bactéries qui causent les mauvaises odeurs (propriété bactéricide).
  • Elle peut-être conservée pendant plusieurs années.
  • Elle ne bouche pas les pores de la peau.
  • Elle est hémostatique (empêche de saigner).
  • Elle ne tache pas les vêtements.
  • Elle régule la sudation.
  • Son efficacité peut durer  jusqu’à 24h.
  • Elle est facilement transportable.
  • Des gisements existent en France.

INCONVÉNIENTS :

  • Elle contient de l’aluminium.
  • Elle est sujette à controverse sur sa toxicité.
  • Elle ne se trouve pas dans tous les hypermarchés.
  • Elle n’est pas la solution la plus simple à appliquer.
  • La qualité de l’argile peut différer suivant le fournisseur.
  • Il n’est pas possible d’en fabriquer elle doit donc être achetée.

 

Voici ce que je préconise :

Après avoir énuméré une liste non exhaustive des déodorants les plus connus il est maintenant temps de vous indiquer ce que je préconise.

Deux déodorants sortent du lot et cela sera à vous de décider celui qui vous semplera le mieux adapté à vos besoins et vos objectifs.

Ce choix reste personnel libre à vous d’en choisir d’autres.

Le premier est le vinaigre de cidre :

Il peut-être fabriqué facilement en France, il est écologique et ne présente aucun risque pour la santé. Il n’a que des qualités hormis sa odeur forte dans les débuts de son application.

Le second et le bicarbonate de soude (ou de sodium) :

Le bicarbonate de sodium et sans conteste la meilleure solution (hormis pour les autonomistes) ce n’est pas compliqué c’est un produit miracle qui n’a que des avantages. Si il était possible d’en produire facilement localement il aurait sans conteste la médaille d’or du meilleur déodorant.

Il n’aura hélas que la médaille d’argent car même si il est extrêmement bon marché il n’en reste pas moins accessible que par un achat et nous éloigne de l’autonomie souhaitée. Si le vinaigre de cidre vous rebute n’hésitez pas faire un stock chez vous de bicarbonate de soude (ou de sodium) cela ne sera jamais perdu.