Garbage Warriors

 

Titre : Garbage Warriors
Durée : 01h26min
Année de production : 2007
Date de sortie cinéma : inconnue

Ce documentaire réalisé par Oliver Hodge, présenté notamment au festival de Sundance et au festival de Cannes, décrit l’action pro environnementaliste menée depuis plus de trente ans par un architecte atypique, Michael Reynolds.
Architecte américain originaire du Nouveau Mexique, Michael Reynolds est l’inventeur du concept des maisons EarthShip, conçues avec tout ce que la civilisation rejette comme déchets (pneus, bouteilles en plastiques…). Ces constructions en matériaux recyclés consomment peu, dépensent peu et remettent en cause les systèmes économiques dominants.
Ces actions en font un personnage contestataire souvent peu appréciés des pouvoirs en place et des lobbys qui les soutiennent. Cependant, ses actions ont été reconnues par les politiques après le tsunami de 2004 aux îles Andaman et l’ouragan Katrina à la Nouvelle Orléans.

Mu par une énergie impressionnante (il agit « pour sauver sa peau, ce qui est un moteur inouï » selon ses propres dires), il dissémine ses constructions dans le monde entier, là où on a besoin de lui. Il a ainsi participé dès 1974 aux réunions de l’ONU sur les constructions à bas coût en faveur du tiers monde, il est consultant “recyclage” pour le Vénézuela, et outre ses actions aux îles Andaman et à la Nouvelle Orléans il est également actif en Normandie ou encore en Écosse.

Également auteur et conférencier, Michael Reynolds devient héros de cinéma dans ce documentaire retraçant son histoire.
C’est l’occasion de découvrir cet homme porté par sa mission qui, s’il peut sembler insupportable au départ, se révèle être un humaniste. Certains veulent faire évoluer les choses, Michael Reynolds en a la force. (source : tudeblogues.com)

Garbage Warriors